SIGCHI Toulouse Local chapter

27ème Conférence Francophone sur l’interaction Homme-Machine

La conférence IHM 2015 aura lieu du 27 au 30 octobre 2015, sur le site de l’Arsenal de l’Université Toulouse Capitole, au coeur de la ville de Toulouse.

Site de la conférence: http://ihm15.afihm.org/

Café Interactif 2015

Le Café Interactif Master IHM et Local Chapter SIGCHI Toulouse aura lieu le vendredi 13 mars 2015 de 12h à 14h à l'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse, Université Toulouse 3 Paul Sabatier).

Le café interactif vous permettra de rencontrer chacun des groupes de Chef d'œuvre, et de découvrir en leur présence le fonctionnement dʼun Chef d'œuvre, la démarche IHM, et plus largement le contenu de la formation offerte par le Master. Il sera également possible de rencontrer des enseignants de la formation pour discuter de propositions de Chef d’œuvre ou de stages de 6 mois.

Au delà du café interactif, n'hésitez pas à venir assister aux soutenances de Chef d'oeuvre qui se dérouleront toute la journée du vendredi 13 de 8h à 18h dans l'Auditorium de l'IRIT.

Les résumés des travaux sont disponibles sur le site du Master : http://www.masterihm.fr/annonces.html#co14.

Soutenances finales des chefs d'œuvre du Master IHM

Vendredi 13 Mars 2015

Auditorium de l'IRIT – Université Paul Sabatier

 

8h00      Interface innovante non-intrusive exploitant la vision périphérique        

Adrien Dax, Vincent Forner, Guillaume Pottier, Loïc Viguier

Airbus Group Innovations           

Résumé : Ce travail vise à proposer une interface innovante non-intrusive exploitant la vision périphérique. L’idée est d’intégrer un langage visuel sur un équipement existant afin d’améliorer la conscience de l’environnement des opérateurs humains, de faciliter et sécuriser leurs conditions de travail. Le prototype existant embarque deux LEDs sur une casquette de sécurité (équipement obligatoire pour les opérateurs de maintenance) par lesquelles sont délivrés des signaux lumineux. Nous avons choisi de continuer sur cette voie, la casquette constituant un support facilement exploitable pour embarquer du matériel. La première étape de notre travail a consisté à réaliser un état de l’art sur la vision périphérique et à nous documenter sur les systèmes existants soumis aux mêmes contraintes. Nous avons élaboré une itération modulable du prototype à des fins de test. Des expérimentations ont été menées afin de déterminer les meilleures positions en vision périphérique pour délivrer un message, les formes de signaux lumineux et les couleurs les plus efficaces. Notre travail est essentiellement porté sur la perception des signaux, et ne constitue qu’une première étape vers l’élaboration d’un langage visuel exploitant la vision périphérique. L’interprétation des signaux est une problématique à part entière qui incarne le futur du projet.

9h15      Aide au pilotage Coupe Breitling 100/24

Adrien Arnaud, Sandra Bardot, Juliette Rambourg, Clément Vannier

ENAC DFPV        

Résumé : Le contexte de ce chef d’œuvre s’inscrit dans le cadre de la course aéronautique Breitling 100/24, qui compte chaque année quelques 12 équipes participantes, et dont l’équipe ENAC y fait toujours démonstration de son talent ! Durant cette course, 100 aérodromes doivent être parcourus en moins de 24H, et en effectuant la plus petite distance possible, et la plus faible consommation de carburant. Une partie de l’équipe est au sol, et prend les décisions, et l’autre partie est dans l’avion, pilote l’appareil et adapte les décisions à la situation. Il nous a été demandé de concevoir et développer un système pour aider cette équipe durant la phase de préparation de la course (préparation de plan de vol) ainsi que durant la course elle-même : navigation VFR, communication entre l’équipe au sol et l’équipe dans l’avion. La solution qui a été apportée est un système (RaceControl) comprenant des applications Java PC (pour le sol) et Java Android (pour le cockpit), et discutant entre-elles par un système «Ivy-SMS».

10h30    Exploration d’un eye tracker pour instrumenter efficacement l’activité du contrôle aérien

Maxime André, Laurine Marmisse, Michael Traoré, Cedric Zimmermann              

ENAC LII              

Résumé : Ce travail a pour but d’explorer le potentiel d’un eye tracker déporté (un dispositif qui capture les mouvements oculaires et qui se se positionne proche de l’écran), dans le domaine du contrôle aérien. Il ne s’agissait pas de modifier les systèmes ATC existants mais de proposer, dans un prototype de démonstration, des techniques d’interaction innovantes basées sur le regard qui viendraient enrichir les interactions existantes. Pour recueillir les besoins des contrôleurs aériens et par la suite concevoir des techniques d’interaction qui y répondent, nous avons mis en place un démarche de conception centrée utilisateur (User Centered Design), permettant d’inclure les utilisateurs finaux (ou potentiels) au cœur du projet depuis l’analyse de l’activité jusqu’aux tests utilisateurs. Aussi, nous avons réalisé six itérations dont trois itérations avec des prototypes papiers, une itération avec notre prototype Flex et deux itérations avec le prototype final réalisé en C#. Ce dernier simule différents scénarios de contrôle de trafic aérien (sélection d’un avion, activation de fonctions, pan, zoom) au travers d’une quinzaine de nouvelles techniques d’interaction. Celles-ci utilisent différents dispositifs comme l’eye tracker, la tablette tactile, le LeapMotion (dispositif de reconnaissance de gestes) ou encore la PowerMate (bouton rotatif), communiquant à travers un bus IVY. Pour vérifier que ces nouvelles interactions sont efficaces et correspondent bien aux attentes des utilisateurs, nous avons réalisé des tests d’utilisabilité. Ils ont été concluants et montrent que l’eye tracker a un avenir très prometteur dans le domaine du contrôle aérien.

13h00    Interface multi-vue interactive pour la consultation et la mise en œuvre d’un Catalogue de données pour la Sûreté de Fonctionnement des Systèmes Spatiaux       

Hazem Bradai, Soukaina Chouari, Marie-Christine Hereil, Adrien Siegfried

Airbus Defense and Space          

Résumé : Airbus Defense & Space – Space Systems a développé en 2011 pour le compte de l’European Spatial Agency (ESA), un « catalogue » de données support permettant de mener à bien les analyses de sûreté de fonctionnement à tous les niveaux d’un système spatial. Ce catalogue est un fichier Microsoft Excel. Dans le cadre d’un nouveau contrat avec l’ESA, ce catalogue doit être amélioré pour faciliter sa mise à œuvre et permettre la collaboration des utilisateurs au contenu de celui-ci. Dans le catalogue actuel, la recherche des données n’est pas forcément aisée. D’autre part, le catalogue étant un fichier Excel, les ingénieurs peuvent modifier son contenu en fonction de leur propre expérience, mais cela n’est pas répercuté pour les autres ingénieurs qui l’utilisent. La nouvelle application est une application web permettant une exploration rapide dans les données. C’est un moyen de collaboration car elle permet aux utilisateurs d’apporter des commentaires sur le contenu du catalogue; ceux-ci sont analysés par le modérateur de l’application qui peut ainsi faire évoluer le contenu et créer une nouvelle version.

14h15    Instrumenter l'activité d'instruction pour la formation des contrôleurs aériens en simulateur

Damien Ablart, Houda Lamqaddam, David Lericolais, Nathan Prior           

ENAC ATM         

Résumé : Ce travail s’inscrit dans le cadre de la formation des élèves contrôleurs de l’ENAC. Pour cette formation, les élèves effectuent des simulations pour l’apprentissage et les examens. Ils sont accompagnés d’instructeurs qui les forment et de pseudo­pilotes qui eux simulent l’ensemble des pilotes d’avion d’une simulation. Les instructeurs et pseudo­pilotes doivent donc collaborer au service de la pédagogie. Cependant, dans la majorité des cas, les moyens de communication entre ces deux acteurs ne sont pas suffisants, et ne leur permettent pas de gérer rapidement les situations imprévues. L’objectif de ce chef projet est la conception d’une solution de communication bilatérale entre les instructeurs et les pseudo­pilotes, cette communication devant se faire à l’insu de l’élève pour ne pas perturber le déroulement des simulations. Notre projet a abouti à la réalisation d’une application sur tablette Android permettant la communication entre instructeurs et pseudo­pilotes à travers un serveur.

15h30    R++ IHM : Conception de l'interface d'un logiciel statistique        

 Evans Belloeil, Aymeric Davant, Jonas Gouraud, Jean-Luc Hak   

Inserm 

Résumé : Les logiciels statistiques sont aujourd’hui indispensables pour le travail des statisticiens. Néanmoins, ce fort besoin n’a pas empêché de grandes lacunes observables sur de nombreux logiciels. Par exemple, R, un logiciel open source des plus utilisés, dispose d’un nombre conséquent d’extensions pour traiter n’importe quelles données et utiliser tous les outils statistiques les plus récents, mais n’offre qu’une utilisabilité limitée et une Interface Humain-Machine austère. Le projet “R++, the next step” a pour but de s’appuyer sur la puissance et la flexibilité de R pour créer un langage proche mais modernisé (concepts objet, parallélisation, Big Data). En plus de ce langage, le projet R++ à pour ambition de proposer un logiciel directement appuyé sur le langage éponyme, et présentant une IHM utilisable, moderne et agréable. Notre place dans ce projet était de concevoir l’interface du logiciel R++. Les rencontres avec les utilisateurs nous ont donné une connaissance complète des besoins des chercheurs en statistiques. Forts de ce socle solide, nous avons construit un ensemble de spécifications couvrant tous les besoins des utilisateurs et du client. Nous avons ensuite une série de prototypes papiers grâce aux brainstormings, rapidement suivie d’une seconde intégrant la charte graphique que nous avions développée. Ces prototypes ont servi à mener des tests d’utilisabilité. Ceci fait, nous avons pu penser l’architecture de notre logiciel, pour enfin le programmer dans le langage choisi (Java accompagné de la librairie graphique JavaFX).

16h45    CALIMERO: outil d’attribution des parcours        

Pierre Chevalier, Alix Delquignie, Arnaud Ladoucette, Abdessalam Mastari, Corinne Paulvé         

ENAC PPP

Résumé : Le projet C​alimero a été mené pour le compte de l’ENAC dans le cadre de la refonte de la formation des élèves ingénieurs. Pour permettre à chaque élève de créer un parcours qui lui corresponde, l’ancien système avec seulement 3 choix possibles va être remplacé par un système de combinaison de majeures / mineures.

Au cours de la première année, les élèves devront créer et soumettre 5 parcours (une majeure et deux mineures) classés par ordre de préférence et, à la fin de l’année, ils obtiendront l’un d’entre eux en fonction des places disponibles. Ils seront départagés par leur moyenne générale et un entretien de motivation. Différents problèmes se posent alors :

- Comment faire pour empêcher la création de parcours impossibles puisque certaines mineures ne sont pas compatibles avec certaines majeures ?

- Comment un inspecteur d’études peut-il attribuer les parcours à 130 élèves en tenant compte des nombreuses contraintes de place ?

Pour y répondre, l’application web C​alimero propose un ingénieux système de cartes permettant aux élèves de construire leurs voeux en ligne sans risques d’erreurs et avec de simples drag & drop.Elle offre la possibilité aux inspecteurs des études de configurer chaque majeure / mineure en termes de compatibilité, de nombres de place, etc...Enfin, un algorithme va s’occuper de l’attribution en tenant compte des places disponibles pour chaque majeure / mineure, de la moyenne générale de chaque élève, des notes d’entretien et bien évidemment de l’ordre des voeux de chacun.

 

 

Pour plus d'informations :

- Le site du Master IHM
- Le plan d'accès à l'IRIT (118 Route de Narbonne 31062 Toulouse)

 

Café Interactif 2014

Le Café Interactif Master IHM et Local Chapter SIGCHI Toulouse aura lieu le vendredi 14 mars 2014 de 12h à 14h à l'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse, Université Toulouse 3 Paul Sabatier).

Au cours de cette journée, vous aurez l'occasion d'assister aux soutenances des chefs d'oeuvre 2014 des étudiants du Master IHM. Ces soutenances clôturent des projets qui se sont déroulés sur 5 mois en parallèle des cours de leur semestre 9 par des étudiants soit en groupes de 4 ou 5, soit en contrats de professionnalisation sur des sujets proposés par l'ADLM, l'IRIT, EADS Innovation Works, EDF, ENAC département ATM, Efficiencia et ENAC LII + DTI R&D.

Soutenances finales des chefs d'œuvre du Master IHM

Vendredi 14 Mars 2014

Auditorium de l'IRIT – Université Paul Sabatier

8h – 9h15 : Fiche de sécurité électronique pour la plongée sous-marine

Résumé : Le projet qui nous a été demandé de réaliser est un sujet proposé par l’association de plongée sous-marine « Les Amis de la Mer ». La législation oblige l’activité de plongée sous-marine à être rapportée et archivée pendant un an. Le système actuel est le remplissage de fiches papiers au crayon, sur lesquelles sont reportées les informations légales (profondeurs atteintes par chacun, durées d’immersion, etc.). Ce remplissage est fait par le « Directeur de Plongée (DP) » responsable du groupe de plongeurs pendant les sorties. Le souhait de l’association est de transférer ce processus sur tablette tactile. Afin de connaitre au mieux les besoins réels des utilisateurs, nous avons effectué une analyse de l’activité. Celle-ci a consisté en la réalisation d’interviews hors-contexte et en situation réelle. Des états de l’art ont également été accomplis afin des répondre à des problématiques diverses : comment améliorer les interactions mobiles dans un environnement instable (sur un bateau, ou pendant la marche) ou encore comment améliorer la constitution de groupes avec contraintes. Une phase de design et de prototypage a ensuite été entamée. Cette phase a débuté par une séance de brainstorming en présence de futurs utilisateurs de l’application. Puis, deux itérations de prototypage papiers/crayon ont été effectuées, chaque prototype ayant été testé par trois futurs utilisateurs. La deuxième phase ayant abouti à des résultats satisfaisants, nous avons par la suite commencé le développement de l’application. Chaque membre de l’équipe a pris part au développement, les ressources étant partagées via un logiciel de gestion de versions.

9h15 – 10h30 : Conception et évaluation d’une interface multimodale pour le système de complétion VITIPI

Résumé : De nos jours, la saisie de texte représente un défi pour toute personne souffrant de handicaps moteurs. Elles peuvent souffrir de difficultés motrices, comme une très faible mobilité des membres supérieurs, souffrir de mouvements parasites perturbateurs, ou de troubles de la concentration. Ces profils particuliers compliquent grandement leur accessibilité aux systèmes de saisie de texte actuels, car ces derniers ne tiennent pas compte de leur handicap. C’est pour répondre à ce problème que le logiciel de complétion de mot VITIPI a été créé. En tant que travail collectif tutoré, ce chef d’œuvre a pour objectif de repenser l’interface actuelle de VITIPI, afin d’étendre son utilisation au plus grand nombre possible de personnes porteuses de handicap. A l’heure actuelle, le système reste un prototype de laboratoire, dont l’interface n’a pas été conçue en respectant un cycle de développement centré utilisateur. L’objectif de ce chef d’œuvre est donc de reconcevoir l’interface de VITIPI, en incluant des utilisateurs du système, issues de l’institut Accompagner Soigner Éduquer et Insérer (ASEI) de Ramonville. La finalité du projet étant d’implémenter une solution et de la soumettre à l’évaluation du panel d’utilisateurs participant à l’étude. Pour ce faire, nous avons commencé par étudier les besoins, exigences et contraintes liés au projet. Nous avons démarré une analyse de l’activité des utilisateurs, ainsi qu’une analyse de l’existant autour de VITIPI. Celle-ci a été réalisée au regard des critères d’utilisabilité et d’ergonomie pour cerner les problèmes posés par la configuration de l’interface. Plusieurs maquettes ont été réalisées et soumises à l’évaluation de nos utilisateurs (respect de la conception participative). Le résultat de ces maquettes est en cours d’implémentation pour une série de test avec les utilisateurs finaux. Nous avons, en parallèle de ces analyses, réalisé un état de l’art sur la multi-modalité, afin d’étudier les avantages et les inconvénients offerts par les différentes modalités d’interaction. L’objectif de cet état de l’art est de mettre en relation les modalités d’interaction en fonction du handicap de l’utilisateur.

 

10h30 – 11h45 : Interfaces innovantes pour tablette et HMD pour la documentation de maintenance aéronautique

 

Résumé :  Notre projet appartient au projet @MOST, un projet Airbus visant à créer les outils de maintenance aéronautique du futur, aux alentours de 2020. Jusqu’à aujourd’hui, l'accès à la documentation dans un contexte de mobilité reposait sur l’impression de la totalité de la documentation aéronautique nécessaire à la réalisation de l’opération de maintenance. Dans le cadre du projet @MOST, une plateforme d’accès à la documentation technique de maintenance avion a été réalisée, appelée NOMAD. Elle vise à améliorer la mobilité lors des tâches de maintenance avec un accès plus ou moins rapide à la documentation avion et grâce à un panel de fonctions de maintenance sur un périphérique mobile dédié (application sur tablette), à savoir le recueil et la manipulation d’informations, nécessaires à la maintenance. Cependant, afin d’améliorer ce dispositif, EADS IW travaille sur une nouvelle version de la plateforme NOMAD. C’est dans ce contexte que vient s’insérer notre projet. Cette nouvelle version devra proposer une nouvelle IHM plus innovante adaptée à tous les contextes d’utilisation et de nouvelles interactions avec la documentation aéronautique destinée aux opérateurs de maintenance qu’ils soient novices ou experts, mécaniciens aéronautiques, mécaniciens cellule, électriciens…


 11h45 – 14h : Café Interactif (Salle des thèses de l'IRIT)


 

12h00 – 13h15 : Design d’interactions tangibles et gestuelles pour une carte géographique collaborative

 

Résumé : Aujourd’hui, les données géographiques numériques sont très nombreuses et disponibles gratuitement. Elles ne sont cependant pas accessibles pour les déficients visuels puisque les surfaces de projection de ces données sont en général des surfaces visuelles 2D (tablette, smartphone, etc.).  Par ailleurs,  la collaboration autour des données géographiques entre voyants et déficients visuels demeure très compliquée. L’objectif de ce chef d’œuvre est de concevoir un système tangible et multimodal, basé sur une table multitouch grand format,! permettant d’une part de favoriser l’exploration de données géographiques numériques par les déficients visuels et d’autre part d’améliorer la collaboration entre voyants et déficients visuels autour des données géographiques. Grâce à la participation d’utilisateurs non-voyants et de formateurs de l’Institut des Jeunes Aveugles de Toulouse, un premier prototype a été conçu : en autonomie ou en collaboration avec un formateur, un élève non-voyant peut explorer une carte géographique tangible et numérique. Il peut aussi la personnaliser en y ajoutant des informations vocales (horaires, menus, etc.) ou tangibles (point d’intérêt, itinéraire).

 

13h15 – 14h30 : Intranet « Reporting et Tableaux de bord » pour l’application de facturation FELIX

 

Résumé : 

Alternant au sein de l’entreprise EDF, je dois concevoir et développer une application d’aide à la maintenance en condition opérationnelle d’une application de facturation nommée FELIX. Ce chef
d’œuvre est l’aboutissement d’une analyse poussée de l’existant et d'une conception centrée utilisateur pour un premier prototype de l’application. L’activité des utilisateurs du système existant est  majoritairement portée sur l’observation quotidienne d’un ensemble de tableau de données (ou “indicateurs”) provenant de FELIX. Ces indicateurs leur permettent de déceler d’éventuelles incohérences et de les résoudre en équipe. L’analyse a mise en évidence un manque de visualisations graphiques et d’interactions avec ces données. Au travers d’une conception avec les utilisateurs, nous apportons de nouvelles dimensions IHM notamment en terme de visualisations interactives des indicateurs et d’aide à la collaboration entre les acteurs dans la résolution d’une erreur. Ce chef d’œuvre est la première itération d’un processus de conception incrémental et itératif orienté utilisateur. Sur la base des résultats du premier prototype, les autres itérations seront réalisées durant la seconde période de mon alternance.

14h30 – 15h45 : Informatisation du système d’évaluation de la formation pratique au contrôle aérien

Résumé :  Ce Chef d’Oeuvre a été réalisé dans le cadre du Master IHM de l’ENAC. Il a été proposé par le département ATM de l’ENAC,# et il se situe dans la continuité du projet  Socrates; projet visant à informatiser les supports papiers des évaluations sommatives des contrôleurs. Ce projet s’inscrit dans une problématique d’accompagnement de changement de support des tests pratiques des élèves  contrôleurs par la conception d’une interface mobile. En effet, ce projet vise à réaliser une application sur tablette tactile pour remplacer le papier lors des évaluations sommatives des élèves contrôleurs. Cette solution choisie permet de réduire la charge de travail des personnes entrant dans le processus de notation des élèves, que cela soit pour l’impression du papier en amont, ou du stockage en aval. Pour ce qui est de l’évaluation même, notre conception d’interactions appropriées, et nos fonctionnalités supplémentaires rendu possible par l’utilisation de la tablette, comme par exemple l’utilisation de filtres lors de la phase d’harmonisation, fournie une aide précieuse  aux testeurs dans leur tâche d’évaluation.

 

 

15h45 – 17h00 : Conception d’une application de prévision de consommation d’énergie de l’habitat

 

Résumé : Efficiencia est une jeune start-up dont le savoir faire dans les domaines de la thermique et du génie logiciel a permis d’élaborer un outil de prévision de la consommation énergétique des bâtiments (chauffage et climatisation). Mon chef d’oeuvre consiste en l’élaboration d’un outil destiné aux particuliers, mettant à disposition le moteur de prévision d’Efficiencia pour leur permettre d’améliorer la consommation énergétique de leur habitat. Après avoir analysé les besoins d’Efficiencia et des utilisateurs (potentiels) de l’application, j’ai étudié de nombreuses techniques pour y répondre. C’est ainsi que j’ai conçu I-Care, une application pour tablettes qui se base sur les concepts de Serious Gaming pour apprendre aux particuliers à maîtriser leur consommation de manière ludique.

 

 

17h00 – 18h15 : Outil d'analyse des gestes en vue de la conception d'interactions pour un poste de contrôleur
aérien

 

Résumé :  Le système Strip’TIC fut réalisé en 2011. C’est un projet d’interaction tangible augmenté pour le contrôle aérien développé au sein du Laboratoire d’Informatique Interactive (LII) de l’ENAC et du pôle PII de la Direction de la Technique et de l’Innovation (DTI) R&D. Le groupe de chef d’œuvre doit déterminer de manière exploratoire s’il est pertinent d'ajouter de l’interaction par le geste au sein du système Strip’TIC. Il s’agit donc de concevoir et d’implémenter de nouvelles interactions gestuelles sur le système. Le but de cette implémentation est dans un premier temps de compléter les interactions qui peuvent déjà exister avec les strips électroniques en y ajoutant une troisième dimension dans l’espace et dans un deuxième temps, d’enrichir l’interaction avec le reste du système. La conception de nouvelles interactions doit rester cohérente avec l’activité du contrôleur aérien et doit se baser sur de bonnes propriétés d’interactions gestuelles et multimodales. L’étude a montré que la Kinect couplée à une API créée par 3Gear Systems est adaptée aux objectifs de ce chef d’œuvre. En effet, cette technologie permet de détecter les gestes des mains avec la Kinect de manière efficace et précise tout en ne modifiant pas la position du contrôleur aérien rendant ainsi le nouveau dispositif discret et utilisable.

 

Pour plus d'informations :

- Le site du Master IHM
- Le plan d'accès à l'IRIT (118 Route de Narbonne 31062 Toulouse)

 

Soutenances chefs d'oeuvre 2013 - Master IHM

Soutenances finales des chefs d'œuvre du Master IHM

Vendredi 15 Mars 2013

Auditorium de l'IRIT – Université Paul Sabatier

8h15 – 9h30 : Interactions multitouch dans un cockpit d'avion de ligne (Intactile Ingenuity)

Résumé : Le projet "Interactions multitouch dans un cockpit d'avion de ligne" est un projet initié par Intactile Ingenuity et proposé en tant que chef d'œuvre pour le Master IHM. Son objectif est d'imaginer des nouveaux concepts d'interactions au sein d'un cockpit entre les pilotes et l'appareil ou entre pilotes en intégrant la technologie multitouch. En effet, pour l'instant, il n'existe pas de moyens d'interactions multitouch acceptables et efficaces pour satisfaire les attentes des utilisateurs et les contraintes opérationnelles. C'est dans ce cadre que Intactile Ingenuity a fait un appel à des élèves du Master 2 IHM, dont la charge sera d'étudier les possibilités offertes par le multitouch dans un environnement cockpit, en imaginant un nouveau paradigme. Un des enjeux majeurs de notre contribution dans ce projet est l'identification des problèmes qui ont un impact sur la collaboration entre les deux pilotes ainsi que sur leurs interactions avec le cockpit. Cette identification des problèmes va permettre par la suite d'améliorer la qualité d'interaction en intégrant des nouvelles technologies multitouch. Afin d'atteindre cet objectif nous avons commencé par une analyse initiale des activités des pilotes a travers des interviews avec des experts dans le domaine. Nous avons après approfondi nos recherches à travers la rédaction d'un état de l'art scientifique sur les aspects d'interactions ainsi que sur les techniques offertes par les technologies tactiles. Ce travail nous a aidé à étudier des pistes de solutions pour notre futur système. La phase de conception participative nous a permis de mieux spécifier les représentations et les interactions du futur cockpit à l'aide de prototypes de précisions diverses. Afin d'illustrer le nouveau paradigme issu de cette conception, nous avons effectué une phase de développement pour aboutir sur une évaluation des interactions imaginées.

9h30 – 10h45 : Multi screen interaction to enhance TV watching experience (Ruwido)

Résumé : De nombreuses innovations sont apparues ces dernières années dans le domaine de la télévision avec notamment la démocratisation de la télévision fournie par Internet. Ces innovations ont fait émerger de nouveaux services.

Le but du chef d'œuvre est d'améliorer le ressenti utilisateur lorsqu'il regarde la télévision, en utilisant une tablette tactile en tant que second écran.

En appliquant la méthode de Conception Centrée Utilisateur, l'équipe du projet a développé un prototype fonctionnel offrant aux utilisateurs des services comme la Video On Demand, la Catch‐Up TV, l'affichage de contenu additionnel relatif au programme suivi, la reconnaissance de musique ...

En l'état, le prototype n'a pas la possibilité d'être connecté à la télévision.

Pour s'assurer de la qualité du prototype, une évaluation a été réalisée par des utilisateurs lors de tests d'utilisabilité et de ressenti utilisateur.

10h45 – 12h : Kinect sur simulateur (Sogeti High Tech)

Résumé : Le chef d'œuvre "Démarrer un simulateur avec Kinect" est un chef d'œuvre porté sur la recherche. Le but principal de ce projet est de montrer les possibilités de la Kinect à des clients. Le logiciel réalisé à la fin de ce chef d'œuvre sera capable de démarrer et de configurer un simulateur de cockpit grâce à des gestuelles simples est robustes. En effet toutes les difficultés de ce projet est de trouver des gestuelles adéquates à un environnement professionnel. Donc il est intéressant de diversifier les gestuelles pour optimiser l'utilisation de la Kinect.

Une démarche IHM a été appliquée tout le long de ce chef d'œuvre pour permettre d'avoir une IHM adaptée aux utilisateurs. Tout au long de ce projet des prototypes ont été réalisés et validés par le client grâce à des conceptions participatives et des brainstormings. Un design a été réfléchi pour rester dans le domaine de l'aéronautique.

A la fin de ce chef d'œuvre nous avons un logiciel utilisable et fonctionnel. La Kinect interagie correctement avec le logiciel et plusieurs gestuelles on été réalisées.

 


 12h – 13h : Café Interactif (Salle des thèses de l'IRIT)


 

13h – 14h15 : eLogbook (Thalès)

14h15 – 15h30 : Prototype sécurisé d'interface mobile de sécurité ferroviaire et d'information commercial (SNCF)

Résumé : Ce chef d'œuvre a été proposé à l'initiative du directeur de l'Etablissement Commercial Train de la région Midi-Pyrénées afin de démontrer qu'il est possible de remplacer la documentation papier des Agents du Service Commercial Train (ASCT) par un appareil numérique mobile.

Aujourd'hui les ASCT utilisent des valises surchargées (environ 15 Kg) ainsi qu'une sacoche en bandoulière (environ 6 Kg) pour transporter des documents qui sont nécessaires à leurs missions. Notre objectif à donc était de réaliser une application, pour appareil mobile, adaptée à leur travail.

Pour réaliser cela nous avons appliqué une démarche de conception participative qui intègre les utilisateurs tout au long du processus. Ainsi nous avons commencé par analyser le travail des agents en suivant une formation, en les observant et en les interviewant. Puis nous avons réalisé des prototypes papiers et balsamiq représentant l'application selon les idées de chacun. Nous avons aussi été amené à réaliser une charte graphique et pour finir nous avons commencé le développement de l'application en fonction des prototypes et de la charte graphique.

Les ASCT étaient satisfait de pouvoir s'exprimer sur un projet qui les concernait. Ils se sont régulièrement portés volontaire pour faire les tests et étaient contents des résultats obtenus.

15h30 – 16h45 : Conception d'outils pour l'aide aux briefings et débriefings des pilotes stagiaires (ENAC)

Résumé : L'ENAC (Ecole Nationale de l'Aviation Civile) et plus particulièrement la DFPV (Direction de la Formation au Pilotage et des Vols) forment les pilotes stagiaires au pilotage au travers de séances d'entrainements aériens (sur simulateurs et autres avions légers). A ce jour, aucune recherche concernant l'intégration de nouvelles technologies afin d'optimiser les séances de briefings et de débriefings des pilotes stagiaires n'a été menée. A ce titre, à l'aide du Laboratoire d'Informatique Interactive et en collaboration avec la DFPV de l'ENAC, ce projet consiste en l'étude des avantages et inconvénients du système actuel et en la proposition d'améliorations futures satisfaisant les exigences des différentes parties impliquées dans ce domaine.

Le travail demandé était d'étudier l'environnement utilisé par les stagiaires pilotes et les instructeurs pour effectuer les phases de briefing et de débriefing. Une analyse d'activité a permis d'identifier les points forts et les points faibles du système actuel. Un état de l'art scientifique a été établit, traitant de la visualisation spatio-temporelle et des systèmes améliorant la collaboration. De plus, nous avons suivi une démarche UCD (User Center Design) et avons prototypé des solutions évaluées par les utilisateurs, dont un prototype logiciel interactif pour le briefing, et un prototype logiciel montrant la faisabilité de notre solution pour le débriefing.

16h45 – 18h : Réalisation d'un créateur d'interface de configuration de produits (Cameleon Software)

Café Interactif 2012

A l'occasion des présentations des chefs d’œuvre des étudiants du Master 2 Professionnel IHM de Toulouse, le Sig-CHI de Toulouse organise un café interactif afin de présenter les travaux des étudiants.

Les chefs d’œuvre du Master IHM sont des projets réalisés tout au long de l'année de formation. Chaque projet est réalisé par un groupe de 3 ou 4 étudiants sous l'encadrement d'un membre de l'équipe pédagogique du Master et en partenariat avec le commanditaire du projet. Il s'agit pour les étudiants de développer un système interactif en mettant en œuvre les différentes étapes du processus de développement - Analyse, Conception, Implémentation, Évaluation - et les différents outils et méthodes associées, enseignées au sein du Master.

La journée de présentation des chefs d’œuvre aura lieu le 16 mars 2012 à l'IRIT et à cette occasion le Sig-CHI invitera les étudiants à exposer leurs travaux lors du café interactif qui se tiendra entre 12:00 et 13:30. Le café interactif est une opportunité de découvrir, ou redécouvrir, le fonctionnement d'un chef d’œuvre, et plus largement le contenu de la formation offerte par le M2Pro IHM et les compétences acquises par les étudiants de cette formation. Autour de ces démonstrations informelles, il est également possible de rencontrer des enseignants de la formation, les étudiants actuels ainsi que les encadrants des différents projets du monde industriel.

Lire la suite : Café Interactif 2012

Plus d'articles...

  1. Café Interactif 2009

Books!

Main Menu